Actualité


Dernière mise à jour le 4 juin 2020 

Sine die

4 juin

Parution de Sine die : cronaca del confinamento

traduction en italien des chroniques parues dans Le Monde et L'Autofictif
par Gianmaria Finardi

Prehistorica Editore


La nebulosa del cranc

26  mai

Parution de La nebulosa del cranc

traduction en catalan de La Nébuleuse du crabe
par Ferran Ràfols Gesa

Extinció Edicions


Prosper Brouillon

13 avril

Prosper Brouillon, lui aussi confiné, nous donne de ses nouvelles :

Une lettre de Prosper Brouillon

Un texte illustré par Jean-François Martin

Notabiliens.com



L'autofictif

9 avril au 12 mai

Sine die, la « Chronique du confinement »,
après trois premières semaines pour le quotidien Le Monde,
s'est poursuivie sur le blog L'autofictif


Le Monde

19 mars au 8 avril

La « Chronique du confinement » intitulée Sine die
a été tenue par Éric Chevillard pour le quotidien Le Monde
  pendant les trois premières semaines de restriction des déplacements.

La lecture est réservée aux abonnés du journal


Nonfiction

15 mars

Danser sur les ficelles des Parques

Article de Hicham-Stéphane Afeissa au sujet de Monotobio.

« Éric Chevillard entraîne ses lecteurs dans un nouveau roman vertigineux,
entre poésie et philosophie. »


Monotobio
5 mars

Parution aux Éditions de Minuit de

Monotobio

Monotobio plutôt que Mon autobio, avec quatre O comme quatre roues bien rondes, car il s’agit de ne pas traîner. Nul temps mort dans nos vies, le train des conséquences ne ralentit jamais, tout s’enchaîne selon la logique impérieuse du destin. Nous rencontrons ici un écrivain éperdu, aux prises avec son autobiographie. Peut-il se permettre de passer sous silence les plus menus incidents de son existence ? Chaque instant compte. La seconde où il a marché sur sa balle de ping-pong, celle où il a caressé un zèbre… S’il tait ces épisodes, la trame de son récit ne risque-t-elle pas de se défaire ? Et si tout était écrit avant d’être vécu, que lui reste-t-il maintenant à inventer ?

Télérama

28 février

« J’écris tout le temps, je prends des notes
un peu comme je me mouche »

Entretien avec Hubert Prolongeau

La lecture est réservée aux abonnés du magazine


Rubber staat vast

février

Parution de Rubber staat vast

traduction en néerlandais de Le Caoutchouc décidément
par Eva Wissenburg

Éditions Uitgeverij Vleugels


L'autofictif incendie Notre-Dame

16 janvier

Parution aux éditions de L'Arbre Vengeur de
L'autofictif incendie Notre-Dame,
douzième volume de la série


En compagnie de Samuel Beckett

décembre 2019

Le texte Les Taupes (extrait de Scalps, 2004, Fata Morgana)
ainsi que sa traduction en anglais par Alyson Waters
figurent dans l'ouvrage collectif bilingue
En compagnie de / In the Company of Samuel Beckett

Éditions Passage(s)


Prosper à l’œuvre

17 octobre 2019

Parution de Prosper à l’œuvre
dans la collection Notabilia des Éditions Noir sur Blanc